Alassio

icona 1

La ville d’Alassio se trouve en Ligurie, au cœur de la Riviera des Palmes, où la mer embrasse la colline. C’est une localité réputée pour les vacances d’été et son bourg a des origines très anciennes.


Alassio souhaite la bienvenue aux touristes avec ses 100 établissements balnéaires qui caressent le bord de la mer de la petite ville, de Capo Mele à Capo S. Croce. Elle jouit d’une mer cristalline qui, associée à la conformation particulière de la plage et au climat bénéfique, en fait la destination idéale pour les familles mais aussi pour les touristes de tous âges.



En effet, elle vous offre de nombreuses possibilités de passer une agréable journée: d’Andora à Conna, entourés d’oliviers, de la route Aurelia à Santa Croce, le long de la route Via Julia Augusta, avec une vue sur la baie à en couper le souffle. 

Pour ceux qui souhaitent découvrir l’histoire de la ville, une visite s’impose au port touristique, à l’église de Sant'Ambrogio (Saint Ambroise), à la Pinacothèque “Levi”, à la petite église de Santa Croce (Sainte Croix) de laquelle on a une vue splendide sur la baie, ou à la “West Gallery”.



Si vous venez à Alassio, à ne pas manquer la promenade le long du célèbre “Muretto”. Jusqu’à la seconde guerre mondiale, ce n’était qu’un simple petit mur du jardin public, mais à présent, grâce aux 500 célébrités qui ont signé ses carreaux de grès colorés, il est considéré l’un des monuments les plus célèbres de la ville.

LE PORT TOURISTIQUE

Le port d’Alassio se trouve à l’est de la ville et il est protégé par un long quai. Depuis 2006 le port a reçu le prix “Pavillon bleu d’Europe” pour la qualité de ses services. À l’intérieur du port il y a trois cafés, un restaurant et une discothèque. Une chapelle votive caractéristique domine la vue du port.



ÉGLISE DE SANT’AMBROGIO (SAINT AMBROISE) 

L’église de Saint Ambroise, à Alassio, située dans le centre ville, remonte au XIème siècle mais elle a subi de nombreuses modifications au fils du temps : aujourd’hui, vous pouvez admirer le haut clocher roman-gothique, la façade datant de la Renaissance et les précieux intérieurs baroques. Le parvis est réalisé selon la technique classique ligurienne du « risseu ». 



PINACOTHÈQUE “LEVI”

La pinacothèque “Levi”, dans le Palais Morteo, expose vingt-deux œuvres de Carlo Levi (1902-1975), écrivain et peintre turinois qui avait choisi Alassio comme résidence d’été. Vous pourrez admirer dans la pinacothèque une série de paysages peints par l’artiste lors de ses séjours à Alassio. 


ÉGLISE SANTA CROCE (SAINTE CROIX)

L’église Sainte Croix se trouve le long de l’ancien parcours de la route romaine et elle fut bâtie au XIème siècle par les moines bénédictins. Le bâtiment en pierres a été construit sur la roche et il est encore possible d’admirer les ruines des murs constituant le périmètre d’origine.



WEST GALLERY

La West Gallery expose les œuvres du peintre Richard Whateley West (1848-1905) qui vécut à Alassio à partir de 1888. Ses œuvres furent inspirées par la lumière et par les paysages rêveurs de la côte ligurienne. Ce bâtiment est également le siège de l’English Library, l’une des plus importantes bibliothèques en langue anglaise d’Italie.



MURETTO

Le “muretto” d’Alassio est considéré l’un des plus célèbres monuments de la ville. Jusqu’à la seconde guerre mondiale, ce n’était qu’un simple petit mur du jardin public. Dans les années ’50, il commença à être décoré avec des carreaux de grès de formes irrégulières. Le premier carreau fut appliqué en 1951 par l’écrivain américain Ernest Hemingway. Ce rite continue encore de nos jours et, à présent, les signatures des personnages célèbres qui enrichissent le « muretto » sont environ 500.

Free Joomla Lightbox Gallery